© 2017. Crée par Jessyca Pitt

  • Facebook Clean
  • YouTube Clean

hISTORIQUE

À travers le monde, les chœurs d’enfants appartiennent à une tradition millénaire. Toutefois, c’est véritablement au milieu du siècle dernier, sous l’intuition et la volonté de Mgr Fernand Maillet (1896-1963), qu’un nouveau souffle est donné aux Pueri Cantores (latin pour Petits Chanteurs) et qu’un maillage commence à se tisser entre eux.

Directeur en France des célèbres Petits Chanteurs à la Croix-de-bois (1924-1963), Mgr

Maillet fait voyager sa formation à travers le monde, d’église en église. Non seulement

donne-t-il ainsi à ses Petits Chanteurs un rayonnement international, mais son

passage suscite aussi la formation de chœurs d’enfants sur le même modèle. En 1947,

il instigue la création de la Fédération Française des Petits Chanteurs, qui regroupe les

chœurs d’enfants en France, ainsi que la naissance, en 1951, de la Fédération

Internationale.

 

De la France... au Québec
Dans les années 50, une première Fédération québécoise voit le jour grâce à l’initiative de Mgr Maillet qui, à quelques occasions accompagné de ses Petits Chanteurs à la Croix-de-Bois, crée des rassemblements au Québec de près de 2000 Petits Chanteurs. La maîtrise de Québec, fondée en 1915, adhère en 1951 à cette première édition de la Fédération québécoise qui cesse d'exister dans les années 60.

En mai 1983, ce sont les dirigeants des Petits Chanteurs de Laval qui ont l'idée de faire revivre la Fédération des Pueri Cantores du Québec, sous la présidence de Mgr Claude Thompson, et de s’affilier à la Fédération Internationale.

Dès lors, chaque chef de chœur qui auparavant travaillait dans sa paroisse, son école, sa ville ou sa région se regroupent. Cela donne lieu à des échanges entre les directeurs puis, grâce à des rassemblements, entre les jeunes, et ce, dans toutes sortes de domaines : musique, éducation, spiritualité.

Depuis sa fondation, huit congrès nationaux ont eu lieu. En 1995, la Fédération du Québec était l'hôte du 27e Congrès international où vingt-six chorales y représentaient onze pays. Autant d’occasions pour les Pueri Cantores de vivre plus intensément une fraternité bénéfique, ici comme ailleurs.

Aujourd'hui, les Pueri Cantores constituent un formidable mouvement éducatif de la jeunesse par le moyen du chant, de la vie de groupe et particulièrement de la liturgie.

mission et objectifs

Mission
La Fédération des Pueri Cantores du Canada aide les chorales québécoises d’enfants à

poursuivre leur idéal par toutes sortes d'initiatives. Entre autres, elle facilite

financièrement des jumelages occasionnels entre ses chorales, organise des congrès

nationaux, soutient la participation à des congrès internationaux et aide à la formation

des chœurs ou de leurs directeurs.

 

Objectifs
En lien avec cette mission, la Fédération des Pueri Cantores du Canada poursuit différents objectifs :

  • Permettre aux chorales membres de réaliser des économies d’échelles, par exemple en leur prêtant des partitions musicales de chant choral

  • Améliorer l’efficience et l’efficacité des chorales de la Fédération dans la poursuite de leurs objectifs de bienfaisance en leur offrant, par exemple, des séances de perfectionnement

  • Promouvoir

    • Le chant liturgique, spécialement le grégorien, la polyphonie sacrée, classique et moderne

    • Le répertoire profane de bonne tenue et convenant aux voix d’enfants, tant dans le style musical que dans le contenu du texte

  • Développer le sens du partage chez les enfants du monde en propageant la paix apportée par le Christ

  • Regrouper les manécanteries et maîtrises de petits chanteurs opérant sur le territoire juridique du Canada